Les activités du secteur

Chapelet


« Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. » (Lc 1, 48)

Le chapelet est une forme de prière différente de l’adoration.Il permet d’oublier, pendant 15 ou 30 minutes, les soucis du quotidien pour s’immerger, avec l’aide de Marie, dans un cœur à cœur avec Jésus.

Il est bon d’être plusieurs pour réciter le chapelet.

Dans sa forme première, il consiste :

  • à s’appuyer sur un des 20 mystères proposés par l’Eglise (le Rosaire),
  • à réciter un je crois en Dieu, puis un notre Père, puis trois je vous salue Marie
  • puis à réciter 5 dizaines successives (un notre Père, suivi de 10 je vous salue Marie et un gloire au père)

C’est une forme répétitive très prenante que beaucoup de catholiques pratiquent régulièrement.

Dans notre secteur des personnes se retrouvent pour réciter le chapelet « classique » mais aussi d’autres chapelets plus spécifiques comme :

  • le chapelet de la divine miséricorde : Le chapelet de la miséricorde est une prière donnée par Jésus à Sœur Faustine le 13 septembre 1935 à Vilnius. Il lui promettait alors de nombreuses grâce pour ceux qui implorent sa Miséricorde par ce moyen :
    « Les âmes qui réciteront ce chapelet seront enveloppées par ma miséricorde pendant leur vie et surtout à l’heure de la mort. » (Petit Journal – § 754).
    Il est possible de le réciter quand on veut mais plus particulièrement à deux moments : tous les jours à 15h (heure de la miséricorde, heure de la mort de notre sauveur Jésus-Christ) ou lors d’une neuvaine à la Divine Miséricorde.
  • le chapelet à Saint Michel Archange : Le “chapelet de Saint Michel”, aussi appelé “chapelet des Anges” ou “couronne angélique” est une puissante prière qui remonte à l’apparition de l’archange à une religieuse portugaise, au XVIIIe siècle. Saint Michel a demandé une prière de salutation aux neuf chœurs d’anges qui l’accompagnent dans sa lutte contre Satan. Le chapelet de Saint Michel est spécifique et compte 39 grains, répartis en neuf groupes de quatre grains (un pour le Notre Père, et trois pour le Je vous salue Marie). À chaque groupe de grains, l’intercession de l’un des neuf chœurs d’anges est demandée. Ensuite, le chapelet se termine par quatre grains pendant lesquels il faut réciter un Notre Père pour chaque archange (saint Michel, saint Gabriel et saint Raphaël), puis un pour son ange gardien.

Les documents ci-dessous vous donneront des précisions précises et concrètes sur l’activité ci-dessus

Vous souhaitez parler à une personne de confiance ; remplissez le formulaire ci-dessous, vous serez contacté rapidement :

Retour haut de page